La CGT territoriaux de Besançon contre les 1607 heures.

La loi dite des 1607 heures prévoit d'augmenter le temps de travail de 16 heures par an pour les fonctionnaires des collectivités.

La CGT territoriaux de Besançon contre les 1607 heures.

Ce matin, une dizaine de manifestants se sont réunis sur l'esplanade des droits de l'Homme à Besançon pour dénoncer la loi dite des 1607 heures. Cette loi prévoit d'augmenter le temps de travail de 16 heures par an pour les fonctionnaires des collectivités.

L'augmentation de ce temps de travail entraînera selon les syndicats une suppression de jours de repos. Les manifestants dénoncent également le fait que les agents réalisent déjà de nombreuses heures supplémentaires tous les ans. En parallèle, la CGT se bat pour passer à la semaine de 32 heures qui serait créatrice d'emplois et permettrait un meilleur accueil des administrés surtout dans cette période épidémique. Le temps de travail n'est pas la seule revendication, il est demandé une réduction des écarts de prime et de salaires avec les cadres ainsi que l'arrêt des coupures budgétaires sur les petits salaires.

Les manifestants attendent donc l'abrogation de cette loi puisque chaque collectivité est libre de l'appliquer ou non. Certains élus ont renoncé à mettre en place cette mesure, les syndicalistes appellent donc la maire de Besançon Anne Vignot à en faire de même. Enfin la CGT territoriaux rappelle que si cette loi est appliquée sur l'ensemble du territoire c'est 57 000 postes de fonctionnaire qui sont menacés.

Danièle Gouffon, secrétaire général de la CGT Territoriaux Created : mardi 16 mars 2021 14:25 Categories : Actualités locales | Social | Actualités Favoris : Ajouter aux favoris Tags : social
Réduire Augmenter Taille du texte

Pour postez un commentaire vous devez vous connecter


Merci de sélectionner votre zone éditoriale, ceci ne changera pas le contenu de la page que vous avez demandée.