"Pourquoi je le fais", la campagne de prévention lancée par l'ARS

"Ce mouvement a pour vocation de rappeler les gestes barrière, et le fait que chacun à son échelle peut agir pour les libertés de vie collectives"


« Pourquoi je le fais », c’est un mouvement initié par l’ARS Bourgogne-Franche-Comté et rejoint par de nombreux acteurs de la région. La mission de cette campagne est de protéger et d’aider à renouer rapidement avec les libertés sociales, grâce à des petits gestes du quotidien. Ce mouvement a pour vocation de rappeler les gestes barrière, et le fait que chacun à son échelle peut agir pour les libertés de vie collectives. « Made in Bourgogne-Franche-Comté », cette campagne se veut ancrée dans le quotidien de la région, et vise à donner la parole à des personnalités et des figures locales. Elle ne s’inscrit pas dans une campagne d’injonction et moralisatrice, mais rappelle que chacun a le pouvoir d’agir, et doit être fier d’agir contre le virus à son échelle.

Pourquoi lancer une telle campagne aujourd’hui ?

Selon Pierre Pribile, directeur général de l’ARS Bourgogne-Franche-Comté, nous sommes aujourd’hui encore à un tournant de la lutte contre la pandémie de Covid-19. Il explique que la deuxième vague n’est pas encore derrière nous, et souligne le fait que notre région est celle qui connait le taux d’incidence le plus élevé de France. Pierre Pribile l’avait rappelé il y a peu de temps lors d’une visio-conférence, et l’affirme une fois de plus : « Les gestes barrière sont à nouveau notre seul et unique rempart efficace. Il faut que chacun s’en empare, nous avons besoin d’une mobilisation citoyenne très large. Notamment pour passer les fêtes correctement, et ainsi éviter une troisième vague ».

Bruno Herry, président de la Conférence régionale de la santé et de l’autonomie se félicite du slogan « pourquoi je le fais ». D’après ce dernier, c’est un message volontariste de participation, et non pas de coercition qui est adressé aux citoyens d’entrée de jeu. Il appuie sur le fait que la lente décrue de la pandémie et la perspective prochaine d’un vaccin ne doit pas remettre en cause les gestes barrières au quotidien.

La campagne

Raphaële Bouveret, consultante indépendante et conseillère en communication, a conçu cette campagne. Fondée sur élan collectif de solidarité, elle vise à redonner du sens à tous les efforts quotidiens. Quatre objectifs se dessinent au travers de ce mouvement :

-          Fédérer l’ensemble des habitants de la Bourgogne-Franche-Comté et des acteurs de proximité dans les territoires

-          Sensibiliser au rôle à jouer de chacun pour casser les chaînes de transmission de la maladie dans la vie quotidienne

-          Donner envie grâce à une campagne originale, locale et positive.

-         Accompagner tous ceux qui souhaiteraient se mobiliser en leur fournissant un kit de communication complet, personnalisable et facile à partager.

L’intégralité des informations et des actions à retrouver sur : https://pourquoijelefais.fr/

Created : mardi 8 décembre 2020 17:45 Categories : Société | Social | Santé | Actualités Favoris : Ajouter aux favoris Tags : ARS | campagne | coronavirus | covid-19 | prévention
Réduire Augmenter Taille du texte

Pour postez un commentaire vous devez vous connecter


Merci de sélectionner votre zone éditoriale, ceci ne changera pas le contenu de la page que vous avez demandée.