Ségur de la Santé : Mobilisation à Besançon

La contestation s’amplifie en France.



Nouvelle journée de mobilisation des professionnels du secteur social et médico-social du secteur privé et associatif, hors Ehpad, pour dénoncer le gouvernement de les exclure de la revalorisation salariale de 180 euros mensuels prévus dans le cadre du « Ségur de la santé », qui s’est tenu en pleine crise sanitaire.

La contestation s’amplifie en France. C’est dans ce contexte que l’intersyndicale CGT/SUD/FO/UNSA appelait à la grève ce jeudi. A Besançon, un rassemblement de 200 personnes s’est tenu devant le centre de long séjour de Bellevaux et l’ARS. Une délégation a été reçue par l’Agence Régionale de Santé.

Les professionnels soutenus par les organisations syndicales revendiquent :

-       Une revalorisation salariale à hauteur de 300€ nets

-       L’embauche de personnels qualifiés à la hauteur des besoins

-       L’accès à des formations qualifiantes et l’embauche de jeunes en apprentissage

-       La semaine à 32h et la retraite à 60 ans

-       L’amélioration des conditions de travail et le maintien des garanties collectives

-       La reconnaissance du travail par le versement de l’intégralité de la prime « Covid » et « le rattrapage du Pouvoir d’Achat », un 13ème mois dès le 31 décembre

Created : jeudi 3 décembre 2020 14:30 Categories : Actualités locales | Social | Santé | Actualités Favoris : Ajouter aux favoris Tags : santé | social
Réduire Augmenter Taille du texte

Pour postez un commentaire vous devez vous connecter


Merci de sélectionner votre zone éditoriale, ceci ne changera pas le contenu de la page que vous avez demandée.