Réforme des retraites : Journée d’action à Besançon

Mobilisation devant le lycée Jules Haag à Besançon.

Réforme des retraites : Journée d’action à Besançon

Ce mardi, alors que le gouvernement reprend de nouveau les concertations avec les organisations syndicales, de nouvelles mobilisations sont organisées à Besançon. Ce matin, à l’arrivée des lycéens, l’intersyndicale FSU, Solidaires, CGT, FO a mené une opération de tractage devant le lycée Jules Haag. Plus tard, les manifestants se sont rassemblés devant la sécurité sociale, avant l’assemblée générale des cheminots à 9h30 sur le parvis de la gare Viotte.

Par cette action pédagogique matinale, Romain Champion du syndicat Snes/FSU entend sensibiliser les lycéens, notamment les élèves de seconde, nés en 2004, et les enseignants. Le syndicat a fait les comptes. Il s’est intéressé dans les détails à la réforme gouvernementale. Ses conclusions sont claires, « personne ne sortira gagnant de cette réforme, à moins de travailler davantage ». Rappelons que le gouvernement a placé l’âge pivot de départ à la retraite à 64 ans. Ce à quoi s’opposent les syndicats.

Même réaction à la CGT. José Avilès et ses camarades n’entendent pas baisser la garde. Les questions liées à la pénibilité ou encore l’âge de départ à la retraite sont au cœur des revendications. Pour le syndicaliste, l’âge pivot de 64 ans est « inconcevable ». « D’autant plus que les salariés français sont souvent obligés de travailler, une ou deux années supplémentaires, après 62 ans pour espérer obtenir une pension correcte » explique Mr Avilès. Le bras de fer avec le gouvernement se poursuit et une sortie de crise est encore loin d’être envisagée.

José Aviles. Romain Champion
Created : mardi 7 janvier 2020 08:53 Categories : Actualités locales | Social | Actualités Favoris : Ajouter aux favoris Tags : social
Réduire Augmenter Taille du texte

Pour postez un commentaire vous devez vous connecter


Merci de sélectionner votre zone éditoriale, ceci ne changera pas le contenu de la page que vous avez demandée.