Disparition de Paulette Guinchard, ancienne secrétaire d'État

Une minute de silence en son honneur sera respectée demain à 12h par les élus locaux à la mairie de Besançon

Disparition de Paulette Guinchard, ancienne secrétaire d'État
Crédit : Jean-Charles Sexe

Paulette Guinchard, ancienne députée et secrétaire d’État est décédée ce jeudi, à l’âge de 71 ans. L’ancienne femme politique, gravement malade depuis plusieurs années, a fait le choix de recourir au suicide assisté en Suisse.

Une figure politique bisontine s’est éteinte ce jeudi. Ancienne conseillère municipale et régionale, vice-présidente de l’Assemblé Nationale, ou encore secrétaire d’État dans le gouvernement Jospin au début des années 2000, Paulette Guinchard a multiplié les mandats politiques d’importance tout au long de sa carrière. Une femme de gauche engagée notamment en faveur des personnes âgées. Elle est à l’origine de l’APA (Allocation Personnalisée d’Autonomie), encore en vigueur aujourd’hui, permettant aux personnes âgées dépendantes de bénéficier de davantage d’aide. Tombée gravement malade en 2007, Paulette Guinchard avait fait le choix de se retirer du monde politique. En 2017 elle reçoit la Légion d’honneur des mains de l’ex-président François Hollande pour son engagement en faveur de l’aide à l’autonomie des personnes vulnérables. Voyant ses capacités physiques s’amoindrir, Paulette Guinchard avait fait le choix de mourir dignement, en ayant recours au suicide assisté en Suisse, puisqu’interdit en France.

Hommages

Le décès de Paulette Guinchard a suscité de nombreuses réactions dans le monde politique. À l’échelle locale, Marie-Guite Dufay, Anne Vignot , ou encore Éric Alauzet ont tenu à saluer sa mémoire. La présidente de Région concède ressentir « un immense chagrin suite à la perte d’une amie ». La maire de Besançon a elle évoquée « le rôle politique national et bisontin de Paulette Guinchard qui ne peut laisser indifférent ». Le député LREM a lui souligné « l’empreinte d’une femme qui a marqué son territoire et son temps ». Les réactions venues d’autres personnalités politiques se sont également multipliés tout au long de la journée. Benoit Hamon lui a notamment rendu hommage sur Twitter, évoquant « une femme à la bienveillance incroyable, consacrée politiquement à l’amélioration de la vie des personnes âgées ». Martine Aubry a également souhaité rendre hommage à « une femme merveilleuse d’engagement qui incarnait les valeurs de générosité, et d’humanité ». 

Pour postez un commentaire vous devez vous connecter


Merci de sélectionner votre zone éditoriale, ceci ne changera pas le contenu de la page que vous avez demandée.