Besançon / Violences et dégradations urbaines : L’opposition s’interroge

Il est urgent d’agir avant que la situation ne nous échappe. Plaçons le respect des lois et de la règle comme priorité municipale » déclarent Eric Alauzet et son équipe.

Besançon / Violences et dégradations urbaines : L’opposition s’interroge
Eric Alauzet

Les élus du groupe La République En Marche, Modem et du mouvement écologiste indépendant s’inquiètent « de la forte dégradation de la sécurité à Besançon ». Ils le disent dans un communiqué de presse. « Dégradations, violences volontaires, casses à la voiture bélier, agressions, tentatives d’incendie, dégradations de mobiliers urbains, rodéos,… ». Ils appellent Anne Vignot à Réagir. « C’est le rôle du Maire de garantir l’ordre républicain et la sécurité dans tous les quartiers. Il est urgent d’agir avant que la situation ne nous échappe. Plaçons le respect des lois et de la règle comme priorité municipale » déclarent Eric Alauzet et son équipe. 

L’opposition demande la mise en œuvre de certaines mesures comme : Le développement des contrats de parentalité et l’amplification des travaux d’intérêt général pour les petits délinquants mineurs, le renforcement de la vidéoprotection dans les zones sensibles et la coopération entre police municipale et police nationale ou encore l’application du principe du « pollueur payeur » envers ceux qui dégradent avec dépôt de plainte systématique.

Created : mercredi 22 juillet 2020 12:52 Categories : Politique | Actualités locales | Actualités Favoris : Ajouter aux favoris Tags : Eric Alauzet | Politique
Réduire Augmenter Taille du texte

Pour postez un commentaire vous devez vous connecter


Merci de sélectionner votre zone éditoriale, ceci ne changera pas le contenu de la page que vous avez demandée.