Les poussières sahariennes ont impacté la qualité de l'air

Une hausse des concentrations de particules PM10 a été enregistrée, notamment sur la partie Est régionale.

Les poussières sahariennes ont impacté la qualité de l'air

Les conditions météorologiques de samedi ne sont pas passées inaperçues. Les Francs-Comtois se sont réveillés sous un ciel jaune. Les poussières sahariennes, qui ont envahi la région, donnant un aspect inhabituel à ses paysages, ont également été détectées sur les analyseurs de qualité de l'air d'ATMO Bourgogne Franche-Comté. Ainsi, une hausse des concentrations de particules PM10 a été enregistrée, notamment sur la partie Est régionale.

C'est pourquoi à Lons-le-Saunier, Montandon et Besançon, la qualité de l'air a été qualifiée de « mauvaise » lors de cette journée. Au point qu'à Besançon et Lons-le-Saunier, un dépassement du seuil d'information et de recommandation pour les personnes sensibles a été constaté. Le maximum revient à la cité lédonienne. Cet épisode de pollution était quasi achevé dès le lendemain, avec la survenue de pluies ayant permis le « lessivage » de l'atmosphère.

Created : lundi 8 février 2021 15:39 Categories : Actualités locales | Environnement | Actualités Favoris : Ajouter aux favoris Tags : Environnement
Réduire Augmenter Taille du texte

Pour postez un commentaire vous devez vous connecter


Merci de sélectionner votre zone éditoriale, ceci ne changera pas le contenu de la page que vous avez demandée.