Parole aux étudiants : A Métabief, tenir bon et parier sur l'avenir

our faire face au dérèglement climatique, la structure entame sa transition vers un tourisme 4 saisons.

Parole aux étudiants : A Métabief, tenir bon et parier sur l'avenir
Photo : Louis Gianotta

Dans le cadre des interventions que notre rédaction mène auprès d'étudiants en 3è année de licence Info-Com à la faculté des lettres de Besançon, nous proposons aux jeunes de rédiger des papiers, réaliser des interviews, ... . Autrement dit, s'investir pleinement dans le domaine du journalisme. Louis Giannotta revient sur l'intervention de Philippe Alpy, le Président du syndicat Mixte du Mont d'Or, il y a quelques jours, dans le cadre d'un échange en distanciel bien entendu.


La pluie persiste ces derniers jours et le manteau neigeux en prend un coup. Encore un hiver très spécial pour la station de Métabief qui, on le sait, n'ouvrira toujours pas ses remontées mécaniques en février. La saison blanche est quasiment certaine. Est-ce que la station de Métabief tient le coup ? Peut-on toujours réfléchir à l'avenir ? Encore un hiver à s'adapter Phillipe Alpy, président du Syndicat Mixte du Mont d'Or nous donne un état des lieux.

Pas de revenus, et des saisonniers qui malgré la fermeture sont mobilisés, d'autres en chômage partiel. C'est tout un village qui tourne autour du ski qui est à l'arrêt. Restaurateurs, loueurs, bars n'ont autre choix que de se réinventer. Et comment ? En promouvant d'autres activités comme le ski de randonnée, les raquettes ou encore la luge. On le voit, les touristes et locaux continuent de venir le week-end, le parking est plein comme un jour de ski autrefois habituel. Pour les restaurateurs, plancher sur la vente à emporter. Penser sur le long terme.

Et après ? Comment la station envisage l'avenir ?

Pour faire face au dérèglement climatique, la structure entame sa transition vers un tourisme 4 saisons. Le développement des activités estivales comme la luge d'été qui fera l'objet d'un investissement pour devenir plus moderne, et utilisable en toute saison. Le VTT lui aussi est en pleine explosion, la station, qui accueillait l'année dernière une étape de la coupe de France de vélo de descente, veut continuer dans sa lancée. Et pourquoi pas ? accueillir un évènement encore plus important. La saison hivernale, freinée par la pandémie, n'empêche pas pour la station de Métabief de se projeter dans le futur. L'année prochaine, le fameux télésiège de Troupezy fera l'objet d'une réfection, au plus grand bonheur des skieurs qui, on l'espère, pourront cette fois skier !

Created : jeudi 4 février 2021 12:10 Categories : Economie | Actualités locales | Loisirs | Tourisme | Actualités Favoris : Ajouter aux favoris Tags : économie | loisirs | tourisme
Réduire Augmenter Taille du texte

Pour postez un commentaire vous devez vous connecter


Merci de sélectionner votre zone éditoriale, ceci ne changera pas le contenu de la page que vous avez demandée.