Fermeture des commerces de proximité : Réaction du sénateur Jacques Grosperrin

Le parlementaire évoque des décisions prises par l’exécutif « sans aucune anticipation, avec impréparation et précipitation ».

Fermeture des commerces de proximité : Réaction du sénateur Jacques Grosperrin
Jacques Grosperrin

Le sénateur du Doubs Jacques Grosperrin entre à son tour dans le débat de la fermeture des commerces dits « non essentiels » dans le cadre des mesures imposées par le gouvernement lors de la mise en place du reconfinement. « Ce n’est pas contester la nécessité du reconfinement que de demander en urgence les aménagements indispensables pour en limiter les effets sur les centres villes et centres bourgs de notre département du Doubs » écrit le parlementaire du Doubs.

Dans son communiqué, Mr Grosperrin explique qu’il est « saisi de multiples requêtes et demandes d’aides qui démontrent incompréhension et détresse devant des critères illisibles et contraires aux principes mêmes de concurrence dans un état de droit ». Le parlementaire évoque des décisions prises par l’exécutif «  sans aucune anticipation, avec impréparation et précipitation ».

Created : dimanche 1 novembre 2020 15:36 Categories : Politique | Economie | Actualités locales | Social | Santé | Actualités Favoris : Ajouter aux favoris Tags : coronavirus | covid-19 | économie | Politique | social
Réduire Augmenter Taille du texte

Pour postez un commentaire vous devez vous connecter


Merci de sélectionner votre zone éditoriale, ceci ne changera pas le contenu de la page que vous avez demandée.