Isolation à 1€ : La CAPEB du Doubs s’indigne

"C'est parfois pire que de ne pas avoir d'isolation"

Isolation à 1€ : La CAPEB du Doubs s’indigne
Laurent Lartaud, président de la CAPEB du Doubs

Depuis quelques années, l’Etat a déployé un dispositif d’isolation à 1€ à destination des particuliers, notamment pour les maisons les plus énergivores. Pendant longtemps ce dispositif s’adressait aux personnes à revenus faibles ou modérés. Ce n’est plus le cas aujourd’hui, tout le monde est éligible, même les personnes les plus aisées. Seulement, ces chantiers vont échapper aux artisans, ne pouvant d’avancer une trésorerie propice à ces travaux. C’est pour cette raison que les grands groupes tels que Suez, Vinci, ou encore Saint-Gobin se les approprient, en ayant une capacité de mobilisation très rapide, et en faisant appel à des travailleurs détachés. La CAPEB, syndicat patronal de l’artisanat du bâtiment, s’indigne et souhaite plus de contrôles et d’encadrement.

Les « chantiers de la honte »

C’est tout d’abord un problème de qualité. Selon Laurent Lartaud, président de la CAPEB du Doubs, en faisant appel aux artisans des TPE, l’expertise est bien meilleure. Le conseil passe avant l’aspect commercial. Ces chantiers, s’ils sont mal réalisés, « risquent de causer de très nombreux dégâts sur les maisons, comme des ponts thermiques, des problèmes de moisissures, des infiltrations et des coulures d’eau ». Par ailleurs, en cas de complications, il est quasiment impossible pour les particuliers de se retourner contre les entreprises. Selon le président de la CAPEB, ces grands groupes font appel à des travailleurs détachés qu’il est parfois difficile de joindre par la suite. « Ces grands groupes ne travaillent pas pour les gens, mais pour collecter de l’argent. L’artisan lui, ne réfléchit pas pour sa personne et pour son portefeuille » souligne Laurent Lartaud. Avant de conclure « nous sommes des entreprises et on doit gagner de l’argent, mais ce qu’on voit d’abord, c’est l’intérêt du client ».

Soliha, une association peu connue

« Quand on est missionné pour un chantier, on amène le client à Soliha » affirme le responsable. Soliha, c’est une association privée au service de l'habitat, qui élabore les aspects techniques et financiers  des clients. De plus elle propose un bouquet de services, répondant aux problématiques énergétiques. Cependant, l’action de cette association reste encore peu connue du grand public. Alors que son soutien peut être d’une grande utilité pour les clients potentiels.


Created : mardi 20 octobre 2020 14:40 Categories : Economie | Société | Actualités Favoris : Ajouter aux favoris Tags : Arnaques | artisans | Capeb Jura | énergie solaire
Réduire Augmenter Taille du texte

Pour postez un commentaire vous devez vous connecter


Merci de sélectionner votre zone éditoriale, ceci ne changera pas le contenu de la page que vous avez demandée.