Quel bilan dresser des deux premières semaines de déconfinement pour les commerces bisontins ?

« Il n’y a pas une solution, il y en a des multitudes »

Quel bilan dresser des deux premières semaines de déconfinement pour les commerces bisontins ?

Deux semaines après le début du déconfinement, les commerces tentent peu à peu de retrouver l’activité qui était la leur avant que la crise sanitaire ne leur force un coup d’arrêt. Thierry Dietsch, président de l’union des commerçants bisontins, dresse un premier bilan de ces deux semaines, tout en évoquant le travail effectué avec les élus afin de relancer l’économie et l’activité locale.

Bilan mitigé

Thierry Dietsch dresse un bilan mitigé de ces deux semaines de reprise : « on a évidemment de plus en plus de fréquentation, c’est logique. On regrette néanmoins ce week-end un peu maussade qui n’a pas favorisé notre chiffre d’affaire ». Une affluence moindre que le président de l’UCB explique davantage par l’absence des bars et autres restaurants, que par la crainte potentielle des clients. D’autant que les mesures sanitaires sont respectées par la quasi-totalité des commerces du centre-ville bisontin.

Redynamiser le centre-ville

Une faible dynamique logique, que les commerçants tentent de contrer. avec l’aide des élus notamment, Thierry Dietsch travaille sur des mesures favorisant l’attrait du centre-ville telles que la gratuité des parkings à certaines heures, l’aménagement des routes pour les vélos, ou la mise en avant des transports en commun : « Il n’y a pas une solution, il y en a des multitudes. Il faut que  tous les modes de transport apprennent à vivre ensemble et aient ce développement latéral pour qu’on puisse tous travailler en bonne entente ».

Interview de la rédaction
Created : lundi 25 mai 2020 17:55 Categories : Economie | Actualités locales | Société | Actualités Favoris : Ajouter aux favoris Tags : Besançon | commerce | déconfinement | élus locaux
Réduire Augmenter Taille du texte

Pour postez un commentaire vous devez vous connecter


Merci de sélectionner votre zone éditoriale, ceci ne changera pas le contenu de la page que vous avez demandée.