Maintien du second tour des municipales le 28 juin : les candidats à la mairie de Besançon réagissent

Anne Vignot (Union de la Gauche), Ludovic Fagaut (LR), et Éric Alauzet (LREM) ont réagit au maintien du second tour des élections le 28 juin prochain

Maintien du second tour des municipales le 28 juin : les candidats à la mairie de Besançon réagissent

Le 22 mai dernier, le premier ministre Édouard Philippe annonçait le maintien du second tour des élections municipales au 28 juin. Les trois candidats encore en lice à la mairie de Besançon Anne Vignot, Ludovic Fagaut, et Éric Alauzet ont réagi à cette annonce.

Pour ce dernier il n’y avait de toute façon pas de bonne date. "Certains estimaient qu’il fallait attendre de meilleures conditions sanitaires, quand d’autres rappelaient la catastrophe économique d’un tel flou politique. L’important était d’être fixé, et d’avancer, c’est désormais chose faite".

Pour Ludovic Fagaut, la prise de pouvoir de la nouvelle municipalité permettra la mise en place des différentes mesures de relance post-confinement. Le moment d’inculquer une « autre vision » et de « remettre de la vie dans la ville » à Besançon.

Pour Anne Vignot, en tête à l’issue du 1er tour, "cette décision nécessaire ne doit pas faire oublier les victimes de fracture numérique et sociale, qui pourront plus difficilement faire entendre leurs revendications".

Interview de la rédaction
Created : lundi 25 mai 2020 16:36 Categories : Politique | Economie | Actualités locales | Société | Actualités Favoris : Ajouter aux favoris Tags : 28 juin | Anne Vignot | Besançon | coronavirus | covid-19 | déconfinement | élections municipales | Eric Alauzet | Ludovic Fagaut
Réduire Augmenter Taille du texte

Pour postez un commentaire vous devez vous connecter


Merci de sélectionner votre zone éditoriale, ceci ne changera pas le contenu de la page que vous avez demandée.