Temis Sciences : le plus grand bâtiment de recherche publique de Franche-Comté

Created mercredi 29 mai 2013 15:54

Ce mercredi 29 mai, la Présidente de la Région Franche-Comté, Marie-Guite Dufay est venue visiter le chantier de Temis Sciences commencé en 2012 en presence des partenaires. Ce nouvel établissement accueillera l’institut scientifique FEMTO-ST en 2014. Objectif de la Région Franche-Comté : conforter la place de pôle européen majeur dans les secteurs innovants des microtechniques et nanotechnologies.  

Le plus grand bâtiment de recherche publique de Franche-Comté

Dédié à l’institut FEMTO-ST, laboratoire de recherche en sciences pour l’ingénieur reconnu au niveau européen, Temis Sciences sera le plus grand équipement de recherche publique de Franche-Comté. Marie-Guite Dufay a d’ailleurs déclaré que « je suis fière de cette future affaire avec FEMTO-ST ».

Implanté au cœur de la technopole Temis, ce bâtiment a pour objectif de regrouper une part importante des moyens humains et technologiques de FEMTO-ST pour constituer un ensemble « visible et efficace » en relation directe avec les établissements d’enseignement supérieur et ceux de transfert de technologie de la région. Selon la Présidente de la Région Franche-Comté, « on ne se développe pas sans l’activité des laboratoires sur les produits de demain. Il n’y a pas de développement économique sans la recherche ».

Temis Sciences se partage en 2 bâtiments :

Un bâtiment Recherche accueillera l’institut FEMTO-ST (Franche-Comté Electronique Mécanique Thermique et Optique – Sciences et Technologies) : une unité mixte de recherche associées au CNRS et rattachée conjointement à l’Université de Franche-Comté, l’Ecole Nationale Supérieure de Mécanique et de Microtechniques et à l’Université de Technologie Belfort-Montbéliard.

Le second bâtiment est l’extension de la salle blanche existante. Elle permettra de « doubler les capacités actuelles de travaux de microfabrication » dans la Maison des Microtechniques dans des conditions optimales de propreté.

Une architecture et une construction respectueuses de l’environnement

Cette opération sera « exemplaire » en matière d’efficacité énergétique et d’impact sur l’environnement conformément à la volonté politique exprimée par la Région. La construction des deux bâtiments s’inscrit dans la logique de développement durable puisqu’elle vise une labellisation sur la base d’une certification du type « NF bâtiment tertiaire ». Selon l’architecte et directeur de projet, Denis Bouvier : « il y a eu une exigence, à la base, de tous les matériaux comme des bétons, des bois choisis qui ont été scrutés à la loupe dans leur émissivité ».

Les chiffres

Economie :

Le coût de l’opération s’élève à 33 822 millions d’euros (toutes dépenses confondues) dont 1 042 millions d’euros concerne le premier équipement.

Temis Sciences est un ensemble immobilier (extension de la salle blanche et un bâtiment principal) en cours de construction sous maîtrise d’ouvrage de la Région Franche-Comté. Le chantier se fait avec l’aide des partenaires tels que l’Etat (contrat de projets Etat-Région 2007-2013), l’Union Européenne, le Conseil Général du Doubs et la Communauté d’Agglomération du Grand Besançon. « Nous n’aurions pas pu surmonte tous les obstacles sans nos partenaires » a déclaré la Présidente de la Région Franche-Comté.

Au-delà de cette opération majeure pour la Franche-Comté, la Région Franche-Comté souhaite faire porter son effort en faveur de la recherche sur l’excellence des recherches régionales. Ainsi, 5 millions d’euros sont engagés annuellement pendant 4 ans (soit 20 millions d’euros), pour accompagner la démarche du programme investissement d’avenir qui bénéficiera largement à FEMTO-ST, en complément des financements nationaux.

Superficie :

Le bâtiment Recherche aura une superficie de 5300 m2, les laboratoires et les ateliers mutualisés travailleront sur 2175 m2 et l’extension de la salle blanche sera de 850 m2.

Les travaux ont été lancés au premier trimestre 2012. La salle blanche sera livrée au troisième trimestre 2013. Enfin, le bâtiment recherche sera livré en juin 2014. « Un beau cadeau pour l’institut FEMTO-ST qui fêtera ses 10 années d’existence » selon les scientifiques.

Categories : Actualités Favoris : Ajouter aux favoris
Réduire Augmenter Taille du texte

Pour postez un commentaire vous devez vous connecter


L'inforoute

Merci de sélectionner votre zone éditoriale, ceci ne changera pas le contenu de la page que vous avez demandée.