Bac 2021 : Mobilisation devant le lycée Louis Pergaud

A Besançon, l'UNL s'est installée devant les grilles du lycée Louis Pergaud.



Ce lundi, l'Union Nationale Lycéenne du Doubs appelle à la mobilisation. Le syndicat, fier des 200.000 signatures obtenues en ligne pour le passage du baccalauréat en contrôle continu cette année, veut faire flancher Jean-Michel Blanquer, le ministre de l'éducation nationale. Pour l'heure, ce dernier ne l'entend pas de cette oreille.

A Besançon, l'UNL s'est installée devant les grilles du lycée Louis Pergaud. Pour ses représentants, « compte tenu des conséquences de la crise sanitaire sur les apprentissages, l'examen ne peut pas se dérouler ». Plusieurs raisons sont évoquées : les absences, le retard accumulé et le décrochage scolaire, mais également le manque de préparation et d'informations, notamment concernant l'épreuve du grand oral.

Les représentants syndicaux pointent également les inégalités entre les lycées. « Chaque lycée ayant remodeler son propre fonctionnement pédagogique, en raison de l'absence de consignes claires de la part du ministre ».

Le reportage de la rédaction
Created : lundi 3 mai 2021 09:01 Categories : Actualités locales | Education | Actualités Favoris : Ajouter aux favoris Tags : education
Réduire Augmenter Taille du texte

Pour postez un commentaire vous devez vous connecter


L'inforoute

Merci de sélectionner votre zone éditoriale, ceci ne changera pas le contenu de la page que vous avez demandée.