Pontarlier : Les élus présentent leur feuille de route pour les cinq prochaines années

Plein Air fait le point.

Pontarlier : Les élus présentent leur feuille de route pour les cinq prochaines années
Patrick Genre

Patrick Genre et treize élus de la ville de Pontarlier viennent de décliner à la population locale, les grandes lignes des investissements et projets qui seront consentis durant toute cette mandature, sur la période 2020/2026. Les initiatives sont nombreuses et concernent tous les secteurs et domaines d'activité.

Economie

Les travaux de la tranche 3 de la zone des Gravilliers vont être lancés. Sur un espace de 12 hectares, de nouvelles entreprises pourront être accueillies. Bertrand Guinchard, l'élu en charge de ce domaine, évoque également la réhabilitation du bâtiment « la Belle Vie » pour accueillir des entreprises en création, l'accompagnement et le soutien en direction des acteurs économiques, l'aide au développement des moyens de communication modernes et à l'organisation d'animations commerciales. Pour continuer toujours et encore à renforcer l'attractivité du centre-ville, la capitale du Haut-Doubs entamera la rénovation et la réhabilitation de l'îlot Allemand et de la Maison Chevalier. Enfin, la Ville va également travailler, avec les agences immobilières, sur une politique qui permettra de faciliter l'emploi sur le territoire du Haut-Doubs. La création d'« un système de logement à durée déterminée » pour les collaborateurs est à l'étude.

Education

La Ville veut d'ici la rentrée 2022, enrichir son offre périscolaire, en élargissant et fixant ses horaires aux besoins du territoire. La cité du Haut-Doubs veut également développer le numérique dans les écoles.

Sport

Le grand projet est bien entendu la construction d'un centre nautique d'ici 2025. Parmi les autres chantiers :

Le développement des activités de pleine nature et de plein air, avec La création d'une station trail sur le site du Larmont, la construction d'un pump-track au parc des Ouillons, la réhabilitation des parcours de santé au théâtre forestier et au Larmont, la création d'une base de kayak sur le site des Forges et la naissance d'un parcours sportif en intra-urbain.

La modernisation du parc sportif , avec la reprise du sol de la piste d'athlétisme de l'Espace Pourny, la construction d'un nouveau terrain synthétique pour le club de rugby, la réfection des gymnases Cordier et Léo Lagrange et la construction d'un nouveau centre sportif.

La diversification de l'offre sportive et la promotion de l'éducation par le sport, avec la création d'un passeport entreprise et handicap, repenser l'offre du dispositif « Atouts Sports », proposer des parcours éducatifs en lien avec le sport santé et l'olympisme.

Accompagner l'excellence, en partenariat avec le monde associatif pontissalien. La Ville de Pontarlier se positionne d'ores et déjà dans l'accueil de manifestations sportives d'envergure, comme le Tour de France et des championnats de France. Elle veut devenir, « la ville la plus sportive de France, d'ici 2025 ».

L'organisation d'une ponta'Beach sur un mois, un forum des associations tous les deux ans, un carnaval revisité et la découverte de nouvelles activités sportives dans les écoles comme l'escalade, le golf, le break dance sont également évoqués.

Urbanisme

La Ville de Pontarlier réfléchit à ce que sera la cité dans les 10, voire 20, prochaines années. Cette réflexion passe notamment par un nouveau plan local d'urbanisme, qui s'articule autour de trois enjeux principaux : l'augmentation de 1% par an de la population et l'accès au logement pour tous, avec une offre à hauteur de 20% du logement sociale et à 15% du logement abordable. Parmi les autres initiatives évoquées : la densification des îlots urbains, la réhabilitation des projets Chevallier et Allemand, le lancement d'une Opération Programmée de l'Habitat et l'identification, « dans une démarche raisonné et raisonnable, de futures zones urbanisables. Notons que le lotissement Montaigne commencera à sortir de terre cette année.

Jeunesse

Avec le conseil municipal des jeunes, tout en y associant le plus possible la jeunesse pontissalienne, les élus s'intéressent à la classe d'âge des 14/20 ans. Ainsi, il est prévu de redéfinir certains espaces de la ville pour construire de nouveaux lieux d'accueil, de détente, de convivialité et d'information. L'été prochain, des chantiers de jeunes verront le jour et s'adresseront aux 14/17 ans. Depuis les dernières vacances de Pâques, la Ville de Pontarlier a lancé son projet collectif « colorer ma ville », avec des jeunes et des artistes professionnels.

Tourisme

Il est notamment prévu la mise aux normes du camping municipal et le renforcement de son attractivité.

Sanitaire

La Ville travaille à la mise en place d'une réserve sanitaire mobilisable à tout moment.

Sécurité

Jacques Prince entend adapter les horaires de la police municipale aux besoins locaux, moderniser leurs équipements, renforcer le partenariat avec le police nationale et éventuellement étendre la présence des caméras de surveillance sur le territoire. La ville de Pontarlier dispose actuellement de 29 caméras, qui seront prochainement raccordées à la fibre.

Vie locale

La Ville réfléchit également au renforcement de l'usage du vélo. Cela passe notamment par de nouvelles infrastructures, la création de voies et pistes cyclables et des temps d'apprentissage et de sensibilisation à destination de tous les publics.

Handicap

La cité va poursuivre ses travaux de mise en accessibilité des bâtiments communaux et de l'espace public.

Created : jeudi 29 avril 2021 11:38 Categories : Economie | Actualités locales | Actualités Favoris : Ajouter aux favoris Tags : économie | Ville de Pontarlier
Réduire Augmenter Taille du texte

Pour postez un commentaire vous devez vous connecter


L'inforoute

Merci de sélectionner votre zone éditoriale, ceci ne changera pas le contenu de la page que vous avez demandée.