Besançon / Les Vaîtes : Jardin Rebelle

Les intermittents du spectacle, mobilisés depuis plusieurs semaines, ont également rejoint le mouvement.



Le combat pour préserver le secteur des Vaîtes se poursuit. Rappelons qu'un projet d'écoquartier est à l'étude sur ce secteur bisontin. Ce samedi est marqué par deux évènements : la 3è vague d'actions contre la réintoxication du monde, initiée en juin dernier, à la sortie du 1er confinement, et l'inauguration du verger conservatoire, qui a vu le jour le 27 mars dernier lors de la mobilisation « Les soulèvements de la terre », avec un collectif regroupant de nombreux mouvements et associations opposés à ce projet. C'est d'ailleurs dans cet esprit, que ces mêmes groupes et mouvements sont venus ce jour planter des pommes de terre sur ce qui est désormais convenu d'appeler « le jardin des luttes ».

Pour l'heure le projet d'écoquartier est à l'arrêt. Pour statuer définitivement sur ce dossier et poursuivre ou pas l'aménagement prévu, la Ville de Besançon a installé son GEEC, composé d'experts, qui a rendu dernier son rapport. Désormais, place à la convention citoyenne, qui travaillera sur ce dossier, avec un panel de Bisontines et Bisontins récemment tirés au sort. Du côté des opposants, on entend également continuer à se faire entendre et faire adhérer à la cause celles et ceux qui n'auraient pas saisi l'enjeu du moment. Avec son GEEC, le Groupe des Epouvantails en Colère, le collectif veut encore faire bouger les lignes.

Les intermittents du spectacle

Les intermittents du spectacle, mobilisés depuis plusieurs semaines, ont également rejoint le mouvement. Extinction Rébellion soutient cette initiative et croit en la convergence des luttes. « Nous avons besoin de retrouver l'accès à la culture pour imaginer comment habiter notre planète en inventant des processus résilients et reprendre soin du vivant. C'est ce que nous appelons la Culture Régénératrice et à Extinction Rébellion, nous œuvrons à sa diffusion pour qu'elle remplace peu à peu les cultures toxiques qui se sont installées dans nos sociétés » explique le communiqué de presse.

Un militant de l'association Extinnction Rebellion
Created : samedi 17 avril 2021 16:05 Categories : Actualités locales | Social | Environnement | Actualités Favoris : Ajouter aux favoris Tags : Environnement | social
Réduire Augmenter Taille du texte

Pour postez un commentaire vous devez vous connecter


L'inforoute

Merci de sélectionner votre zone éditoriale, ceci ne changera pas le contenu de la page que vous avez demandée.