Basket / NM1 : Le BesAC bat Get Vosges grâce à une performance collective aboutie

Il reste un ultime match au BesAC pour finir le mieux possible cette saison de NM1



Le BesAC progresse de rencontres en rencontres. Dans un match maîtrisé du début à la fin, le BesAC s’est très largement imposé ce mardi au gymnase des Montboucons. Une victoire 114 à 92 face à Get Vosges qui permet aux hommes de Nicolas Faure de dépasser provisoirement leur adversaire du soir au classement.

Tout a commencé très vite ce mardi. Dans un match au rythme effréné (10-9 après seulement 2 minutes), les gros débuts de rencontre de Tom Foucault et Kevin Lavieille permettent aux bisontins de prendre un premier écart. Après 5 minutes, le score est déjà de 17-10. Le choix des Vosgiens de jouer petit ne paye pas. Le Get se fait punir à l’intérieur et prend l’eau défensivement. Aaron Anderson se mue en parfait gestionnaire. Le meneur bisontin distille plusieurs superbes passes menant à des paniers faciles. Besançon est devant après un quart-temps : 29-16. Les franc-comtois vont ensuite se contenter de gérer dans le deuxième quart-temps. Le banc bisontin est au niveau à l’image d’un Nikola Knezevic létal derrière l’arc, et d’un Valentin Vitale-Boiteux très actif. Le jeune meneur bisontin, qui revenait d’une légère blessure à l'épaule, se signale notamment avec un superbe passe-et-va réalisé avec son capitaine Glenn Duro. À la mi-temps l’écart s’est encore creusé davantage : 56-42

Une victoire collective

Malgré la mi-temps, le sérieux et l’implication bisontine ne sont pas restés aux vestiaires. Les bisontins veulent éviter de répéter les erreurs du passé. Paul Bouloukouet tente de sonner la révolte des siens, et ramène Get Vosges sous la barre des 10 points à 4 minutes de la fin de ce troisième quart-temps. Besançon fait alors le dos rond et empêche les Vosgiens de recoller. Les deux équipes étant dans la pénalité, Aaron Anderson et Jordan Hicks provoquent davantage, allant chercher leurs points sur la ligne des lancers-francs. Les hommes de Nicolas Faure gèrent mieux, mais jouent également mieux. Le Get décide de « trapper » les intérieurs du BesAC qui les ont fait souffrir en première période, mais libère en conséquence les tireurs bisontins. Knezevic et Anderson en profitent pour punir à 3 points, et accentuent l’avantage bisontin à l’aube du dernier quart-temps : 85-66

La jeunesse au pouvoir

Devant d’une avance conséquente, le BesAC et son coach Nicolas Faure ouvrent davantage le banc. Comme un symbole, les 4 jeunes bisontins Valentin Vitale-Boiteux, Théo Faure, Mounir Labouize, et Tom Clot sont ensemble sur le parquet aux côtés du capitaine Glenn Duro. Ces derniers se mettent en confiance avec notamment 3 interceptions pour Labouize et un joli tir primé pour Théo Faure. Une belle récompense pour les 4 benjamins du groupe en guise de clou du spectacle.  Le BesAC nous avait habitué à bien débuter ses rencontres,  mais aussi à très mal les terminer. Une incapacité à finir les matchs qui semble désormais bien loin derrière eux. La victoire de vendredi d’un petit point face à Orchies avait fait du bien au moral des hommes de Nicolas Faure, mais que dire de celle de mardi, dominée de bout en bout par des bisontins appliqués et sûrs de leur force. Score final : 114-92

Les stats

Besançon Avenir Comtois (8-17) 114-92 (9-15) GET Vosges

40/63 (63%)    TIR    34/70 (48%)

14/21 (66%)    3PTS   12/35 (34%)

37         RBD         25

31         PD         21

 

Tom Foucault :      25 pts - 3 rbd - 7 pd    (9/15 au tir)

Kevin Lavieille :     19 pts - 10 rbd - 2pd    (8/12 au tir)

Aaron Anderson :  17 pts - 8 rbd - 9pd      (6/8 au tir)

Nikola Knezevic :   13 pts - 2 pd - 2 stl      (4/4 au tir)

Glenn Duro :         12 pts - 2 rbd - 5 pd     (3/7 au tir)

Réaction de Tom Foucault
Created : mercredi 14 avril 2021 18:02 Categories : Sport | Actualités locales | Actualités Favoris : Ajouter aux favoris Tags : basket | BesAC | Besançon | nm1
Réduire Augmenter Taille du texte

Pour postez un commentaire vous devez vous connecter


L'inforoute

Merci de sélectionner votre zone éditoriale, ceci ne changera pas le contenu de la page que vous avez demandée.