Arçon : Une antenne relais qui ne fait pas l’unanimité

Ce projet consiste, d'un point de vue technique, à implanter un pylône treillis de 42m, comportant 6 antennes de téléphonie mobile et 3 paraboles.

Arçon : Une antenne relais qui ne fait pas l’unanimité

On ne peut pas dire que ce projet obtient l’assentiment de toute la population. Certains habitants de la commune d’Arçon ont d’ores et déjà fait connaître leur opposition à l’installation d’une antenne relais Mobile Free au « Follet  . Une banderole revendicative le rappelle d’ailleurs. L’objectif principal de cette opération étant de prévoir les installations nécessaires pour contribuer à la couverture du village en 3G, 4G et 5G. A Arçon, des habitants s’inquiètent pour leur santé et l’impact environnemental occasionné par une telle installation. Cette opération s’inscrit dans le cadre d’un important programme de déploiement du Haut Débit Mobile (3G) et du Très Haut Débit mobile (4G), mené par l’opérateur Free, qui doit répondre aux obligations de couverture de population, exigées par l’ARCEP, l’autorité de régulation en la matière.

Implantation d’un pylône de 42 mètres de hauteur

Concrètement ce projet consiste, d'un point de vue technique, à implanter un pylône treillis de 42m, comportant 6 antennes de téléphonie mobile et 3 paraboles. Les équipements seront installés au pied du pylône sur une dalle technique grillagée, situé au «FOLLET» sur le territoire de la commune du Haut-Doubs. Les travaux devraient débuter en septembre prochain, pour une mise en service en novembre 2020.

Created : vendredi 24 juillet 2020 08:05 Categories : Actualités locales | Actualités Favoris : Ajouter aux favoris Tags : vie locale
Réduire Augmenter Taille du texte

Pour postez un commentaire vous devez vous connecter


L'inforoute

Merci de sélectionner votre zone éditoriale, ceci ne changera pas le contenu de la page que vous avez demandée.