FCSM : les supporters dans le flou de l'épidémie

« Ce qui me désole, c’est que les petits clubs payent pour les gros »

FCSM : les supporters dans le flou de l'épidémie
Crédit : FC Sochaux-Montbéliard

Le FC Sochaux-Montbéliard a entamé le vendredi 17 juillet dernier le début de sa campagne de matchs de préparations. Un mois avant la reprise officielle de la Domino’s Ligue 2, Jean-Guy Jurettigh, président de l’association des supporters sochaliens est venu à notre micro parler du début de saison particulier qui s’annonce.

Voilà 5 mois déjà que les supporters du FC Sochaux Montbéliard n’ont pu voir leur équipe fanion en compétition officielle. Une attente interminable depuis la défaite 2-0 à Clermont le 6 mars dernier qui touche quasiment à sa fin. Jean-Guy Jurettigh est évidemment impatient de retrouver les lionceaux le 22 aout prochain à Auxerre pour le top départ de la Domino’s Ligue 2 : « On est allé les voir jouer à Delle ce vendredi en match amical. Ça nous manquait d’autant plus que les entrainements sont à huis-clos en ce moment ».

Des déplacement autorisés dès août ?

Si le retour des joueurs est acté, les supporters restent dans le flou pour cette reprise, notamment concernant les déplacements. N’ayant reçu aucunes directives de la part du club, les supporters ne savent pas encore s’ils pourront être du déplacement à Auxerre le 22 aout prochain : « Pour l’instant ils ne nous ont rien dit. Pour le premier match à Auxerre, je ne sais pas comment cela va se situer. Je pense que pour la centaine de supporters que nous serons, cela devrait aller ».

Un match qui laisse planer le doute

Concernant le retour à Bonal, le chiffre de 5000 spectateurs donné par le gouvernement semble lui aussi acté, même si quelques doutes subsistaient après le match amical du Paris Saint-Germain en fin de semaine dernière, où les ultras ont été particulièrement critiqués pour leur comportement jugé irresponsable. À la suite de cet incident, la ministre des sports Roxana Maracineau avait laissé planer le doute quant à une éventuelle reprise à huis-clos, ce que n’espère évidemment pas Jean-Guy Jurettigh : « Ce qui me désole, c’est que les petits clubs payent pour les gros, ce n’est pas logique. Les joueurs ont besoin de leur public derrière eux, donc j’espère qu’il n’y aura pas de huis-clos ».

Depuis cet incident, la tendance semble à l’apaisement après le match du PSG face au Celtic ce mardi, où les supporters ont respecté les mesures de distanciation. La reprise devrait donc se faire, comme prévu, avec 5000 spectateurs.

Interview de la rédaction
Created : mercredi 22 juillet 2020 16:46 Categories : Sport | Actualités locales | Santé | Actualités Favoris : Ajouter aux favoris Tags : covid-19 | Domino's Ligue 2 | FCSM | Football | Reprise | supporters
Réduire Augmenter Taille du texte

Pour postez un commentaire vous devez vous connecter


L'inforoute

Merci de sélectionner votre zone éditoriale, ceci ne changera pas le contenu de la page que vous avez demandée.