Confinement : Le secours populaire aux cotés des plus démunis

L’association a choisi de mettre un suivi téléphonique hebdomadaire en place.

Confinement : Le secours populaire aux cotés des plus démunis

Voilà presque trois semaines que les Français sont confinés chez eux. Une situation qui n’est pas facile à vivre, notamment pour les personnes en situation de précarité. En cette période, le secours populaire a réajusté ses actions, tout en ne coupant pas le lien avec ses bénéficiaires.

L’aide alimentaire est toujours assurée. Pour le moment, aucune restriction n’est envisagée. Les bénévoles appellent quotidiennement les familles pour programmer des rendez-vous afin que la distribution des produits de première nécessité soit bien gérée. Selon des derniers chiffres syndicaux, 1700 étudiants se trouvent toujours isolés à Besançon et n’ont pas pu regagner leur domicile d’où l’objectif d’accompagner également ce public.

L’association a également choisi de mettre un suivi téléphonique hebdomadaire en place. L’idée est de prendre le temps d’échanger avec les familles et recenser les difficultés. Parmi les problèmes de l’instant, la vie en collectivité et le suivi scolaire des enfants. Si les équipements existent bien, l’environnement de travail pour les enfants n’est pas toujours adéquat. La crainte pour l’association est que l’écart se creuse davantage dans ce domaine.

Comme de nombreuses associations œuvrant dans le social, le secours populaire est en contact régulier avec l’autorité préfectorale. C’est une véritable chaîne de la solidarité qui est mise en œuvre pour assurer l’aide nécessaire dont tout un chacun a besoin et droit

Blandine Polonceau, secrétaire générale du Secours Populaire du Doubs
Created : lundi 6 avril 2020 18:01 Categories : Actualités locales | Social | Actualités Favoris : Ajouter aux favoris Tags : social
Réduire Augmenter Taille du texte

Pour postez un commentaire vous devez vous connecter


L'inforoute

Merci de sélectionner votre zone éditoriale, ceci ne changera pas le contenu de la page que vous avez demandée.