Photovoltaïque pour les bâtiments agricoles : "Mon appel a été entendu" se réjouit Marie-Guite Dufay

La présidente de la région Bourgogne-Franche-Comté avait interpellé le Gouvernement afin de "relever le seuil des appels d'offres nationaux" en matière de photovoltaïque concernant les bâtiments agricoles. Un souhait qui a été exaucé après les récentes annonces de la ministre de la transition écologique et solidaire.

Photovoltaïque pour les bâtiments agricoles :

Marie-Guite Dufay, présidente de la Bourgogne-Franche-Comté, a affiché sa satisfaction quant à l'annonce d'Elisabeth Borne, ministre de la transition écologique et solidaire, lors du salon de l'Agriculture. Cette dernière porte sur le développement des panneaux photovoltaïques sur les toitures des bâtiments agricoles, avec un seuil passant de 100 à 300kWc. Un relèvement qui "va permettre non seulement d’augmenter le nombre de dossiers mais aussi de simplifier et d’accélérer leur procédure d’instruction, qui se fera désormais au niveau local" se réjouit la présidente dans un communiqué.

Et de rajouter : "Mon appel a été entendu". Elle avait en effet interpellé le Gouvernement "pour lever les freins et permettre de relever le seuil des appels d’offres nationaux". Le communiqué rappelle également que l'objectif de la Bourgogne-Franche-Comté "est bien de développer et diversifier les énergies renouvelables et de lutter contre
les gaz à effet de serre et l’artificialisation des terres".

Created : lundi 24 février 2020 18:21 Categories : Actualités | Politique | Actualités locales | Environnement Favoris : Ajouter aux favoris
Réduire Augmenter Taille du texte

Pour postez un commentaire vous devez vous connecter


L'inforoute

Merci de sélectionner votre zone éditoriale, ceci ne changera pas le contenu de la page que vous avez demandée.