Besançon : Un drone pour mieux inspecter les ponts et les passerelles

L’objectif est de réaliser une représentation 3D de l’ouvrage, à partir de photos et d’une vidéo.



Ces inspections sont régulièrement menées sur les 180 ponts et passerelles que comptent le territoire du Grand Besançon, dont 80 pour la seule cité comtoise. Actuellement, une entreprise spécialisée a été missionnée pour repérer les éventuelles dégradations, éviter qu’elles ne s’aggravent ou pire encore qu’un accident survienne et intervenir plus rapidement et efficacement.

Pour la première fois, l’une de ces inspections a été menée à l’aide d’un drone. Elle s’est effectuée sur la passerelle Chardonnet, qui relie Rivotte à la Rodia. Une nouvelle approche qui permet d’accéder plus facilement aux endroits les plus inaccessibles. Jusqu’à présent, les entreprises intervenaient le plus souvent avec des nacelles négatives. Aujourd’hui, c’est de moins en moins le cas.

L’objectif est de réaliser une représentation 3D de l’ouvrage, à partir de photos et d’une vidéo. L’outil permet de zoomer sur des pathologies ou des endroits suspects. Ainsi, les défauts sont mieux mis au jour et plus rapidement pris en compte. Cette technologie est utilisée depuis 2015. Elle ne cesse de s’améliorer.

Daniel Mourot ( Dr des mobilités du Grand Besançon).Arnaud Stéphan (Dr de Latitudes Drone)
Created : vendredi 21 février 2020 12:22 Categories : Actualités locales | Actualités Favoris : Ajouter aux favoris Tags : vie locale | Ville de Besançon
Réduire Augmenter Taille du texte

Pour postez un commentaire vous devez vous connecter


L'inforoute

Merci de sélectionner votre zone éditoriale, ceci ne changera pas le contenu de la page que vous avez demandée.