Militaires tués au Mali : Hommage rendu à Besançon

Un hommage a été rendu ce matin sur la place d'honneur du quartier Ruty à Besançon.

Militaires tués au Mali : Hommage rendu à Besançon

Ce lundi, à Besançon, environ 250 personnes, militaires et civiles, se sont réunies sur la place d’honneur du quartier Ruty pour rendre hommage aux 13 militaires tués au Mali dans le cadre de l’opération Barkhane. La cérémonie s’est déroulée sous les ordres du général Serge Martigny, commandant en second de la 1ère division blindée, en l’absence du général de division Blachon, qui s’est rendu à Paris, aux Invalides, où se tiendra ce lundi après-midi l’hommage national, en présence notamment d’Emmanuel Macron.

Parmi les treize militaires tués au combat, six étaient issus de la 27è Brigade d’Infanterie de Montagne, basée à Grenoble, subordonnée au site bisontin. Durant cette cérémonie, le général Serge Martigny a lu une lettre du chef d’état-major de l’armée de Terre, dans laquelle il rend hommage aux 13 morts, mobilisés pour combattre les groupes armés terroristes au Mali. « La mission continue. La vie ne s’arrête pas. Cela fait partie des risques inhérents au métier. Les gens restent déterminés. Ils savent que cela fait partie des dangers qu’ils peuvent rencontrer en opération, mais ils ne s’arrêtent pas pour autant » conclut le général Martigny.

Le drapeau tricolore de la place d’honneur a également été mis en berne à l’issue d’une minute de silence.

Le général Serge Martigny, commandant en second de la 1ère division blindée.
Created : lundi 2 décembre 2019 12:54 Categories : Actualités locales | Actualités Favoris : Ajouter aux favoris Tags : armée de terre | Hommage
Réduire Augmenter Taille du texte

Pour postez un commentaire vous devez vous connecter


L'inforoute

Merci de sélectionner votre zone éditoriale, ceci ne changera pas le contenu de la page que vous avez demandée.