Suisse : un front républicain fait barrage à l’extrême droite, un parti anti-frontaliers

Eric Stauffer a reconnu sa défaite, en avouant qu’il avait fort peu de chances de remporter un maximum de scrutin.

Suisse : un front républicain fait barrage à l’extrême droite, un parti anti-frontaliers

Ce dimanche, à Genève, un front républicain a permis d’écarter l’extrême droite lors des élections municipales. Socialistes, Verts et partis de droite ont bloqué l’ascension du Mouvement citoyens genevois, un parti anti-frontaliers.

Ce dimanche, les Genevois ont procédé à deux élections, l’une pour élire les 924 conseillers municipaux du canton, l’autre pour choisir les 137 exécutifs communaux, qui correspondent en France aux maires et aux adjoint. Un deuxième tour devra avoir  lieu. Cependant, Eric Stauffer a reconnu sa défaite, en avouant qu’il avait fort peu de chances de remporter ce scrutin.

Created : lundi 20 avril 2015 12:37 Categories : Politique | Actualités locales | Actualités Favoris : Ajouter aux favoris Tags : Politique | Suisse
Réduire Augmenter Taille du texte

Pour postez un commentaire vous devez vous connecter


L'inforoute

Merci de sélectionner votre zone éditoriale, ceci ne changera pas le contenu de la page que vous avez demandée.