Départementales 2015 : Grosse baffe pour la gauche en Franche-Comté aussi

L’élection des Présidents des nouveaux conseils départementaux aura lieu ce jeudi.

Départementales  2015 : Grosse baffe pour la gauche en Franche-Comté aussi

Comme au niveau national, la gauche franc-comtoise a connu une véritable débâcle ce dimanche soir, à l’issue du 2è tour des élections départementales. Alors que les quatre départements de la région étaient gérés par la gauche, trois d’entre eux sont désormais sous la responsabilité de la droite. Les départements du Doubs, du Jura et du Territoire de Belfort basculent à droite. La Haute-Saône reste à gauche.

Après onze années à la tête du département du Doubs, le socialiste Claude Jeannerot a perdu son fauteuil. Avec 12 cantons remportés sur 19, la droite s’est largement imposée. Dans le Jura, les listes d’union de la droite et du centre détiennent désormais 14 cantons sur 17. La gauche s’en contente de 3. La région n’a aucun conseiller général Front National.

Les résultats

Sans aucune surprise, Pierre Simon et Florence Rogeboz se sont imposés dans le canton de Pontarlier (72,29%). Avec 45,12% des suffrages, Philippe Alpy et Michèle Letoublon remportent le canton de Frasne. Ils devancent leurs opposants sans étiquette, Gérard Dèque et Géraldine Tissot Trullard (31,85%) et le Front National (23,03%). Dans le canton de Morteau, Jacqueline Cuenot Stalder et Denis Leroux, (58,47%) ont battu le socialiste Gilles Robert (41,53%) , conseiller général sortant du canton du Russey.

Le canton d’Ornans reste à droite. La liste Loizon/Marguet est arrivée en tête (50,67%). Le FN est second (25,16%). La gauche est troisième (24,17%). Le canton de Valdahon bascule à droite. Léon Bessot, le conseiller général sortant, a été battu. Le canton de Maîche a été remporté par Christine Bouquin, Maire de Charquemont.

Dans le Jura. Le conseiller général sortant Marc Henri Duvernet (47,62%) a perdu son fauteuil dans le canton de Lons 1. Il a été battu par la liste d’union de la droite et du centre (52,38%). Les listes d’union de la droite et du centre se sont imposées dans les cantons de Saint Amour, Mont-Sous-Vaudrey et Moirans-en-Montagne.

François Godin, le conseiller général sortant du canton de Morez, conserve son fauteuil. Il s’impose avec 53,27% des voix. La majorité départementale remporte ce scrutin dans le canton de Bletterans. La conseillère générale sortante Danielle Brulebois s’impose avec 40,66% des suffrages.

L’élection des Présidents

L’élection des Présidents des nouveaux conseils départementaux aura lieu ce jeudi. Christine Bouquin, maire de Charquemont et conseillère départementale du canton de Maîche, réélue ce dimanche soir, pourrait être la nouvelle présidente du département. Clément Pernot, le maire de Champagnole, l’homme fort de la droite jurassienne, pourrait succéder au président socialiste sortant Christophe Perny, battu dans son canton de Lons-le-Saunier.

Created : lundi 30 mars 2015 00:47 Categories : Politique | Actualités locales | A la une | Actualités Favoris : Ajouter aux favoris Tags : Elections départementales 2015 | Politique
Réduire Augmenter Taille du texte

Pour postez un commentaire vous devez vous connecter


L'inforoute

Merci de sélectionner votre zone éditoriale, ceci ne changera pas le contenu de la page que vous avez demandée.