Départementales 2015 / Canton de Morteau : Rencontre avec Elisabeth Redoutey et Gilles Robert

"Il existe un vrai malaise entre les élus et nos concitoyens, qui s’est traduit par l’abstention et le vote extrême » explique Mme Redoutey.

Départementales 2015 / Canton de Morteau : Rencontre avec Elisabeth Redoutey et Gilles Robert
Elisabeth Redoutey. Gilles Robert.

J-4 avant le deuxième tour des élections départementales. Dans le canton de Morteau, la liste d’union de la droite et du centre, qui est arrivée en tête (42,06%), sera opposée à Gilles Robert, le conseiller général sortant du canton du Russey , et Elisabeth Redoutey, son binôme (35,05%).

Les deux candidats regrettent la forte abstention qui s’est manifestée durant le 1er tour. « Les messages ont été clairs. Il existe un vrai malaise entre les élus et nos concitoyens, qui s’est traduit par l’abstention et le vote extrême ». explique Mme Redoutey. Et de préciser « Sur notre secteur comme ailleurs, les gens sont perdus. Il faut continuer à leur expliquer les enjeux ». « Au 1er tour, de nombreux électeurs ont exprimé des critiques et de la colère. Pour le 2è tour, nous invitons tous ceux qui ont l’immense chance de disposer du droite de vote à être constructifs et à adhérer » ajoute Gilles Robert. Elisabeth Redoutey explique que « dans un contexte difficile », la formation est « fière » de son résultat, « notamment aux Fins, au Russey et à Morteau ». « Ce qui signifie que dimanche, tout est possible » complète-t-elle. Elisabeth Redoutey demande à être jugée « sur des actes et une manière de faire, en l’occurrence celle de Gilles Robert». Ses arguments sont multiples. Selon elle, « le département du Doubs est celui qui est le moins endetté de Bourgogne/Franche-Comté ». La candidate précise également « qu’il n’y a pas eu d’augmentation d’impôts depuis 2012, que les effectifs du Conseil Général ont été adaptés au besoin de la collectivité, avec une réorganisation des services et une réduction du nombre de fonctionnaires (60 postes) depuis 2013 ».

110.000 millions d’euros investis par an

"110.000 millions d’euros ont été investis par an par le Conseil Général du Doubs. Cela concerne les routes, les collèges et les projets des communes.  L’aide au maintien à domicile des personnes âgées a été largement encouragée. Tout comme la modernisation des maisons de retraite. Par ailleurs, nous sommes l’une des rares collectivités à proposer la gratuité des transports scolaires » argumente Mme Redoutey. « Nous connaissons nos dossiers. Nous étions prêts à en débattre avec nos adversaires sur votre radio mais ils ont décliné notre offre, qui aurait permis de faire une belle confrontation. Nous savons que l’on fait dire ce que l’on veut aux chiffres. Les chiffres que nous communiquons sont la vérité » ajoute Gilles Robert. Et de conclure avec un petit clin d’œil « Pour dimanche, nous vous invitons à voter pour notre équipe. Vous n’avez rien à redouter de Robert ».

Elisabeth Redoutey. Gilles Robert.
Created : jeudi 26 mars 2015 18:41 Categories : Politique | Actualités locales | Actualités Favoris : Ajouter aux favoris Tags : Elections départementales 2015 | Politique
Réduire Augmenter Taille du texte

Pour postez un commentaire vous devez vous connecter


L'inforoute

Merci de sélectionner votre zone éditoriale, ceci ne changera pas le contenu de la page que vous avez demandée.