Fusion des régions : « Et si nous voulions rester francs-comtois ? » (Jean-Louis Millet – Maire de Saint-Claude)

Mr Millet regrette que les élus francs-comtois n’aient pas été consultés.

Fusion des régions : « Et si nous voulions rester francs-comtois ? » (Jean-Louis Millet – Maire de Saint-Claude)
Jean-Louis Millet, maire de Saint-Claude

La réforme territoriale et la fusion des régions font débat dans le département du Jura. La semaine dernière, Jean-Louis Millet, le Maire divers droite de Saint-Claude, a fait voter une motion pour dénoncer « une fusion de régions à marche forcée, décidée par quelques personnalités au niveau régional ». L’édile jurassien explique que « la méthode n’est pas très convenable ». Pour lui, « cette précipitation est suspecte ». Mr Millet regrette que les élus francs-comtois n’aient pas été consultés.

Des avis très divers dans le seul département du Jura

Jean-Louis Millet explique, qu’en fonction des secteurs géographiques concernés, les avis divergent sur cette question. « Les habitants du nord Jura, comme à Dole, seront pour la Bourgogne. Dans le sud Jura, nous sommes plus proches de Lyon, et par conséquence de Rhône-Alpes, et donc d’un point de vue économique davantage tournés vers cette région » explique le Maire. Et de conclure « Chacun voit midi à sa porte. Chacun réfléchit en fonction de ses intérêts. Alors, si on nous demande par qui nous souhaitons être dévorés ? Dans tous les cas, on nous propose le choix de l’ogre ». « On peut vouloir aussi rester franc-comtois » conclut l’élu jurassien.


Created : lundi 15 septembre 2014 15:46 Categories : Politique | Actualités Favoris : Ajouter aux favoris Tags : Département du Jura | fusion des régions | Jean-Louis Millet | Politique | Réforme territoriale
Réduire Augmenter Taille du texte

Pour postez un commentaire vous devez vous connecter


L'inforoute

Merci de sélectionner votre zone éditoriale, ceci ne changera pas le contenu de la page que vous avez demandée.