Isère : Des faits d'une rare violence


Trois adolescents de 12, 14 et 15 ans ont été mis en examen pour violences aggravées après avoir lynché un camarade. La victime souffre de deux larges plaies au visage qui ont nécessité 52 points de suture.

Les faits d'une rare violence remontent à mercredi dernier, dans l'après-midi, à Saint-Quentin-Fallavier (Isère). La victime, âgée de 14 ans, a reçu plusieurs coups de couteau, notamment au visage et au cou. Selon un témoin, le jeune garçon était assis sur un muret et discutait avec un groupe de filles lorsqu'un jeune lui a cherché des noises, sans mobile apparent. Ce dernier a ensuite été rapidement rejoint par six autres garçons, qui ont tous frappé l'adolescent. Les trois principaux protagonistes ont été identifiés et interpellés au cours du week-end.

L'aîné des agresseurs, inconnu des services de police jusqu'alors, qui a reconnu avoir porté ses coups avec un couteau, a été placé sous contrôle judiciaire en centre éducatif fermé. Les deux autres bénéficient d'une liberté surveillée et seront suivis comme le premier par les services de la PJJ, protection judiciaire de la jeunesse.

Tous ont échappé de peu à une mise en examen pour tentative d'homicide car le pronostic vital de la victime n'était pas engagé.

Created : mercredi 6 novembre 2013 09:33 Categories : Faits Divers | Actualités Favoris : Ajouter aux favoris Tags : Adolescents | France | mise en examen | violences
Réduire Augmenter Taille du texte

Pour postez un commentaire vous devez vous connecter


L'inforoute

Merci de sélectionner votre zone éditoriale, ceci ne changera pas le contenu de la page que vous avez demandée.