Bouverans : Il avait contaminé le lait de son rival

Created mardi 3 septembre 2013 09:01

L’agriculteur, qui avait injecté des produits  dans un tank à lait chez son rival à Bouverans, sera prochainement fixé sur son sort. Ce lundi, le procureur de la République a requis cinq mois de prison avec sursis et 500 euros d’amende. La justice a mis sa décision en délibéré au 9 septembre prochain.

Par vengeance, selon les versions des protagonistes et de leurs avocats, l’homme aurait introduit du lait fermenté ou des antibiotiques dans le contenu à plusieurs reprises. C’est une caméra de surveillance, placée par la victime dans son exploitation, qui a permis d’identifier l’individu.

La fruitière de la Rivière Drugeon qui ramassait le lait a estimé ses pertes à 45.000 euros. 

Categories : Actualités Favoris : Ajouter aux favoris
Réduire Augmenter Taille du texte

Pour postez un commentaire vous devez vous connecter


L'inforoute

Merci de sélectionner votre zone éditoriale, ceci ne changera pas le contenu de la page que vous avez demandée.