Besançon : Mobilisation devant le siège de l’université de Franche-Comté

Un prochain rassemblement est d’ores et déjà prévu le 8 juillet prochain lors de la présentation de la LPPR au conseil des ministres.

Besançon : Mobilisation devant le siège de l’université de Franche-Comté

Ce jeudi après-midi, une quinzaine d’enseignants chercheurs de l’université de Franche-Comté s’est mobilisée devant le siège de leur établissement, place Goudimel, au centre-ville de Besançon, pour dénoncer la prochaine Loi de Programmation Pluriannuelle de la Recherche (LPPR) et la manière dont les débats se sont déroulés à Besançon. Effectivement, la décision a été prise lors du dernier conseil d’administration, le 19 juin dernier, dans une salle vidée de ses participants, à 6h45 du matin, après 20 heures de séance. Concrètement, les manifestants s’inquiètent des moyens qui seront alloués à l’université pour l’enseignement et la recherche à partir de l’année prochaine.

Les autres revendications portées sont : « la précarité étudiante, la casse du service public de l’enseignement et de la recherche et l’augmentation des frais d’inscription pour les étudiants chercheurs ». Les enseignants chercheurs demandent « un plan massif de recrutements et de financements pérennes ». Un prochain rassemblement est d’ores et déjà prévu le 8 juillet prochain lors de la présentation de la LPPR au conseil des ministres.

Created : jeudi 25 juin 2020 15:59 Categories : Actualités locales | Education | Actualités Favoris : Ajouter aux favoris Tags : education
Réduire Augmenter Taille du texte

Pour postez un commentaire vous devez vous connecter


L'inforoute

Merci de sélectionner votre zone éditoriale, ceci ne changera pas le contenu de la page que vous avez demandée.