Le SNES-FSU pose ses conditions à un retour le 11 mai

Le collectif syndical craint une deuxième vague de l'épidémie si les mesures de précaution ne sont pas appliquées

Le SNES-FSU pose ses conditions à un retour le 11 mai

Le SNES-FSU a fait part de son incompréhension et de son inquiétude concernant la décision du gouvernement de réouvrir les établissements scolaires, à compter du 11 mai. Le collectif syndical craint l’impossibilité pour les élèves de respecter les consignes de sécurité, dans des structures pensées pour fonctionner de manière collective.

Dans ces conditions, le SNES-FSU a indiqué au Recteur les conditions indispensables à la reprise des cours. Parmi elles, la désinfection des établissements, le test des élèves et travailleurs, la mise à disposition de matériel de protection au sein des établissements, ainsi que des modalités d’organisation pour diminuer les effectifs et assurer la sécurité de tous.

Created : lundi 20 avril 2020 09:30 Categories : Actualités locales | Société | Education | Santé | Jeunesse | Actualités Favoris : Ajouter aux favoris Tags : confinement | coronavirus | covid-19 | école | éducation nationale | syndicats
Réduire Augmenter Taille du texte

Pour postez un commentaire vous devez vous connecter


L'inforoute

Merci de sélectionner votre zone éditoriale, ceci ne changera pas le contenu de la page que vous avez demandée.