Les Granges Narboz : « Nos enfants ne sont pas des sardines »

Cet après-midi, un inspecteur de l’éducation nationale est venu à la rencontre des familles.

Les Granges Narboz : « Nos enfants ne sont pas des sardines »

Ce lundi après-midi, des parents d’élèves ont exprimé leur inquiétude devant l’école des Granges Narboz. Ils demandent l’ouverture d’une classe supplémentaire à la rentrée prochaine. 220 enfants de maternelle et de primaire devraient être accueillis en septembre prochain. Si des moyens supplémentaires ne sont pas alloués, le nombre moyen d’enfants par classe s’élèverait à une trentaine. Ce qui n’est pas concevable pour les familles. Ces dernières s’inquiètent pour la qualité de l’enseignement et le suivi des enfants en difficulté.

Cet après-midi, un inspecteur de l’éducation nationale est venu à la rencontre des familles. Il a entendu leurs doléances et semble avoir été sensible à leurs réclamations. Une réponse est attendue pour demain. Si cette dernière n’est pas positive, les parents d’élèves pourraient donner beaucoup plus de voix. En attendant, des pancartes ont été installées dans les villages des Granges Narboz et de Sainte Colombe. Une banderole a été accrochée devant l’école. On peut lire « Nos enfants ne sont pas des sardines ».

Le reportage de la rédaction
Created : lundi 22 juin 2015 16:09 Categories : Actualités locales | Education | A la une | Actualités Favoris : Ajouter aux favoris Tags : carte scolaire | education
Réduire Augmenter Taille du texte

Pour postez un commentaire vous devez vous connecter


L'inforoute

Merci de sélectionner votre zone éditoriale, ceci ne changera pas le contenu de la page que vous avez demandée.