Education : « C’est la première fois dans le Doubs qu’une carte scolaire se traite en moins d’une semaine »

Le visage de la prochaine carte scolaire sera connu mardi prochain.

Education : « C’est la première fois dans le Doubs qu’une carte scolaire se traite en moins d’une semaine »

Comme les parents d’élèves, le syndicat Snuipp-FSU monte au créneau pour contester la prochaine carte scolaire dans l’académie de Besançon. Le syndicat dénonce notamment le calendrier mis en place par l’Education nationale. « C’est la première fois dans le département du Doubs qu’une carte scolaire se traite en moins d’une semaine » explique Nadia Barznica, co-secrétaire du Snuipp-FSU.

Et de compléter « l’administration n’est même pas en mesure de communiquer les documents en temps et en heure comme les règlements des instances le prévoient. Ce qui est très problématique ». Le syndicat y voit un moyen de cacher « les problèmes de dotations budgétaires insuffisantes dans l’Education nationale ».

Le visage de la prochaine carte scolaire sera connu mardi prochain. Depuis quelques jours, les familles sont montées au créneau. Des occupations d’écoles et des opérations escargots sont organisés à la Cluse-et-Mijoux, à Fournet-Blancheroche ou encore à Valdahon. A l’école de Gilley, une pétition circule pour dénoncer également la fermeture d’une classe.

Nadia Barznica, co-secrétaire du Snuipp-FSU.
Created : vendredi 3 avril 2015 10:48 Categories : Actualités locales | Education | Actualités Favoris : Ajouter aux favoris Tags : carte scolaire | education
Réduire Augmenter Taille du texte

Pour postez un commentaire vous devez vous connecter


L'inforoute

Merci de sélectionner votre zone éditoriale, ceci ne changera pas le contenu de la page que vous avez demandée.