Rentrée scolaire en collège et lycée : Des classes surchargées et pas assez de profs diplômés

Dans de très nombreux établissements scolaires, les effectifs peuvent monter jusqu’à 30 élèves par classe.

Rentrée scolaire en collège et lycée : Des classes surchargées et pas assez de profs diplômés
Images d'archives

La rentrée des classes s’est déroulée ce mardi. En Franche-Comté, 16.600 enseignants et 220.000 écoliers, collégiens et lycéens ont repris les cours. Quel bilan le SNES, le syndicat majoritaire des enseignants du second degré, tire de ce premier jour de classe ? La rédaction a rencontré Nathalie Faivre, secrétaire départementale du SNES/FSU dans le Doubs.

Pour la responsable syndicale. Deux grosses difficultés apparaissent. Tout d’abord, les classes sont surchargées. Dans de très nombreux établissements scolaires, les effectifs peuvent monter jusqu’à 30 élèves par classe. C’est le cas par exemple au collège Rouget de Lisle de Lons-le-Saunier ou à Scey-sur-Saône, où en plus aucun conseiller principal d’éducation n’est en place. « En collège, 60 à 70% des élèves se trouvent dans des classes à effectif chargé » explique Nathalie Faivre.

Autre point sensible, le manque d’enseignants diplômés. Selon le syndicat, pour faire face à cette situation, le rectorat de Besançon a fait appel à des contractuels, autrement des étudiants de 3è année de licence, sans formation. Des manques apparaissent déjà dans certains établissements scolaires. Les matières les plus concernées sont l’allemand et les mathématiques.

Created : mardi 2 septembre 2014 19:22 Categories : Education | Actualités Favoris : Ajouter aux favoris Tags : education | rentrée des classes
Réduire Augmenter Taille du texte

Pour postez un commentaire vous devez vous connecter


L'inforoute

Merci de sélectionner votre zone éditoriale, ceci ne changera pas le contenu de la page que vous avez demandée.