Mobilisation des intermittents et des acteurs du monde du spectacle et de la culture

La principale demande de la Coordination des Intermittents et Précaire, c’est la reconduction de l’année blanche pour 2021.



Ce matin, entre 300 et 400 personnes se sont mobilisées pour la culture. Dans le cortège des intermittents du spectacle, musiciens professionnels et des étudiants d’art du spectacle. Les manifestants se sont réunis place Granvelle puis ils ont marché vers la Direction régionale des Affaires Culturelles (DRAC), dans le but de pouvoir parler à un représentant, sans succès.

« Ces gens n’ont plus de travail depuis 1 an »

La principale demande de la Coordination des Intermittents et Précaire, c’est la reconduction de l’année blanche pour 2021. En effet, comme le rappelle Lionel Tessier, intermittents du spectacle à Besançon, il n’y a pas eu de reprise du travail depuis 1 an et même si les aides existent, elles ne sont pas suffisantes. Les manifestants ne veulent plus d’effet d’annonce mais des actions concrètes pour la culture et le monde du spectacle toujours dans le respect des mesures sanitaires.

De nouvelles actions sont à prévoir

Des actions imprévisibles et ciblées auront lieu dans les semaines à venir, de façon à faire entendre leurs revendications. Le slogan est clair : « Assis mais encore debout » en référence aux festivals qui auront lieu avec une jauge et de façon assise, cette mesure ne fait pas l’unanimité au sein des acteurs de la culture. En plus des mobilisations, la CIP va mettre en place une permanence tous les jeudis matins à la friche artistique à Besançon. Cette permanence permettra d’organiser les futures actions mais aussi d’aider les intermittents dans leurs démarches.

Christophe Gaiffe, militant à la CIP
Created : jeudi 4 mars 2021 12:43 Categories : Actualités | Economie | Culture | Société Favoris : Ajouter aux favoris Tags : culture | économie | société
Réduire Augmenter Taille du texte

Pour postez un commentaire vous devez vous connecter


L'inforoute

Merci de sélectionner votre zone éditoriale, ceci ne changera pas le contenu de la page que vous avez demandée.