Vacances d’été : « Une saison imprévisible »

Depuis plusieurs semaines, les demandes de réservation des touristes sont en hausse.

Vacances d’été : « Une saison imprévisible »

La France rouvre progressivement ses frontières extérieures Schengen depuis le 1er juillet.
A la veille d’une période estivale insolite pourtant si importante pour l’activité économique locale, Elisabeth Contejean, la directrice des offices de tourisme du Haut-Doubs, se veut confiante et mesurée. Elle qualifie cette saison « d’imprévisible ». Toutefois, de bonnes nouvelles sont annoncées.

Les touristes étrangers attendus

Depuis plusieurs semaines, les demandes de réservation des touristes sont en hausse. Au point même que depuis le 20 juin, Mme Contejean affirme « retrouver une clientèle touristique dans le Haut-Doubs ». Comme d’habitude, les Français seront les plus nombreux a séjourné sur ce territoire, réputé pour ces beaux et vastes espaces verts, mais les estivants étrangers, Suisses, Néerlandais et Belges devraient être au rendez-vous.

L’animation

Les règles de distanciation sociale ont compromis diverses attractions et perturbé le tourisme estival. Cependant, d’autres évènements sont maintenus comme l’Ultra Trail des montagnes du Jura en octobre et une coupe de France de Cyclisme à Métabief en août. Par ailleurs, certaines chapelles du Haut-Doubs ouvriront aux artistes contemporains pour leur permettre d’exposer leur art. Cet évènement culturel durera tout l’été.

De lourdes retombées

Les inconvénients financiers dus à la crise sanitaire ont rendu l’attente des touristes insoutenable.
Elisabeth Contejean appuie sur le fait que l’activité touristique est un facteur important dans l’économie de la région. L’impact des visiteurs ne se limite pas à la réservation d’hébergement et à la restauration. La vente des commerçants locaux a fortement diminué et ces derniers comptent sur le tourisme pour écouler leurs stocks.
À l’heure actuelle, les hôtels, restaurants, camping et centre de vacances sont quasiment tous en activité et les derniers devraient rouvrir fin de semaine.

Le mois de juillet commence à peine, il faudra attendre encore quelques semaines pour savoir comment évolue le tourisme dans le Haut-Doubs et si toutes les activités prévues pourront bien avoir lieu ?

L'interview de la rédaction
Created : vendredi 3 juillet 2020 10:11 Categories : Actualités locales | Tourisme | Actualités Favoris : Ajouter aux favoris Tags : tourisme
Réduire Augmenter Taille du texte

Pour postez un commentaire vous devez vous connecter


L'inforoute

Merci de sélectionner votre zone éditoriale, ceci ne changera pas le contenu de la page que vous avez demandée.