Covid-19 : 220 professionnels volontaires au « décubitus ventral » au CHU Minjoz

Cette technique consiste à retourner le patient sur le ventre pour faciliter une meilleure ventilation de ses poumons et améliorer son oxygénation.

Covid-19 : 220 professionnels volontaires au « décubitus ventral » au CHU Minjoz

Les images sont toujours très impressionnantes. Pour venir en aide aux patients Covid-19 souffrant de détresse respiratoire aiguë, le CHU de Besançon vient d’assurer en 5 jours la formation de 220 professionnels afin qu’ils puissent maîtriser la technique de « retournement sur le ventre », appelée décubitus ventral (DV). Cette initiative répond à la forte augmentation du nombre de patients nécessitant une telle prise en charge au sein de l’établissement bisontin.

Elle consiste à retourner le patient sur le ventre pour faciliter une meilleure ventilation de ses poumons et améliorer son oxygénation. Le retournement du patient est une technique délicate, qu’il faut répéter 2 fois par jour. Sa mise en œuvre mobilise 3 soignants selon une procédure très stricte sous le contrôle d’un médecin et dure environ 30 minutes du fait des mesures de protection des personnels qui doivent être prises

Created : mardi 7 avril 2020 10:39 Categories : Actualités locales | Santé | Actualités Favoris : Ajouter aux favoris Tags : santé
Réduire Augmenter Taille du texte

Pour postez un commentaire vous devez vous connecter


L'inforoute

Merci de sélectionner votre zone éditoriale, ceci ne changera pas le contenu de la page que vous avez demandée.